www.unemamancommelesautres.com

Article

Eveil - éducation


{Débat} L'obésité enfantine : le regard des autres

 

Mercredi dernier il faisait chaud ! Chose relativement rare pour nous, les nordistes !

 

Du coup, et pour la première fois depuis 12 ans que je suis installée dans mon village, je suis allée à la piscine d'été de mon intercommunalité.

 

Mon fils s'y est très bien amusé, d'autant plus qu'il s'y est fait un nouveau copain. Chose relativement rare tellement il est sociable habituellement.

 

Enfin bref, mon fils s'y est attaché en venant tout de suite me dire "Regardes maman je me suis fait un super copain ! C'est mon meilleur copain ! Il est trop gentil et on s'amuse bien."

 

Cet enfant, si attachant pour mon fils pèse sûrement le triple de lui. Loin de moi l'idée d'être provocante dans mes propos, ce n'est que pour conter la situation. Il est vrai que mon fils est lui plutôt maigrichon (17Kg pour 1m18) alors la différence est flagrante.

 

Ils ont passé une bonne heure ensemble puis est venu le temps du gouter. J'ai offert une glace à Romain et il s'est empressé d'aller la montrer à son nouveau copain. Ma réaction a été surprenante pour mon fils car dans ses petits yeux d'enfant de 6 ans il n'a vu aucun mal à aller voir cet enfant en surpoids avec sa glace. Je lui ai dit qu'il ne fallait pas narguer son copain car il n'avait peut être pas le droit d'en manger. Il n'a pas compris pourquoi je le disputais et il est vrai qu'avec le recul, c'est moi qui lui ait mis des aprioris dans la tête. Lui ce qu'il voulait c'était juste montrer qu'il avait une glace, sans aucune arrière pensée, aucune.

 

Bien sûr, le copain a été réclamer une glace à sa mère qui lui a effectivement refusée.

 

Le soir arrivant, chacun est reparti de son coté.

 

Là où je pensais que Romain n'avait peut être pas pris conscience du surpoids de son copain et ben figurez-vous que ça a du le travailler. En effet, hier soir (24h plus tard donc) il m'a demandé : "Pourquoi mon copain il était gros ? Normalement c'est les grands qui sont gros, pas les enfants ? Il n'a que 6 ans" (Je vous l'écris tel qu'il me l'a dit avec ses mots à lui)

 

Pour lui un enfant ne doit pas être en surpoids. Il ne comprenait pas ! Nous n'avons, dans notre école, qu'un seul enfant qui a un problème de surpoids mais il est très grand et il est en CM2 ! Romain, ne le côtoie pas, ce n'est pas le fils d'un de nos amis. Dans notre entourage proche, nous n'avons également aucun enfant en surpoids. Il est clair que dans la situation présente nous ne parlons pas de quelques petits kilos, mais bien d'une bonne dizaine.

 

Alors voilà, je me suis retrouvé au volant de ma voiture avec une question à laquelle je devais donner une réponse sans l'avoir réellement. Pourquoi cet enfant était-il gros ? C'est une très bonne question !

 

Moi, il est vrai que je n'y connais rien en obésité enfantine. Je pense qu'il y a sûrement à la base un problème de nourriture, mais pour en arriver à ce point sans qu'un parent n'en prenne conscience je me suis dit qu'il devait sûrement y avoir un dérèglement hormonal ou une maladie quelconque qui devait favoriser la prise de poids. Je lui ait donc répondu tout simplement : soit il est malade, soit il mange trop.

 

Je ne sais pas si je n'aurais pas mieux fait de ne rien dire. Car je ne sais pas ce qui est arrivé à ce petit garçon et c'est relativement dur de voir que ça a interpellé mon fils à ce point.

 

En même temps je suis fière de lui car il ne s'est pas moqué de cet enfant et il n'a rien dit sur le coup. C'est là que je me rends compte que j'ai un enfant qui réfléchit à ce qu'il voit.

 

 

Débat éducatif une maman comme les autres.jpg

 

Vous qui me lisez et qui avait peut être un enfant qui est en surpoids pouvez-vous apporter votre témoignage ?

Quelles sont les raisons probable d'une obésité enfantine ? Comment le vive-t-il au quotidien ? Avez-vous déjà été confronté aux regards méprisant et interrogateur des autres personnes ?

 

 

Vous pouvez répondre en commentaire

ou

rédiger un article à ce sujet sur votre blog en liant cet article au votre.

Enregistrer

Enregistrer


05/08/2016
0 Poster un commentaire

{Débat} Réclamer ou demander, quelle est la différence ?

 Débat réclamet ou demander.jpg

 

Parfois il y a des notions qui diffèrent de peu.

 

Au premier abord, réclamer et demander pourrais vous paraitre être la même chose mais moi j'y vois une différence notable qu'il convient de souligner.

 

Pour vous donner mon point de vue sur la question, je vais essayer d'éclairer mes propos.

 

 

"Réclamer"

 

signifie pour moi que l'on demande avec insistance quelque chose que l'on a sous les yeux et pour lequel nous avons déjà eu une réponse négative.

exemple 1 : des bonbons (ou tout autre chose) sont sur la table et nous avons interdit à notre enfant d'y toucher. Il en veut = il réclame d'en avoir un.

exemple 2 : nous entrons dans un magasin en donnant la consigne de ne rien demander. Votre enfant demande un jouet, un livre, un ce que vous voulez = il réclame.

 

 

"Demander"

 

signifie pour moi que l'on a envie de quelque chose et que pour l'avoir il faut faire la démarche de demander. La chose en question n'est pas visuellement définit.

exemple 1 : maman j'ai faim, je peux avoir un gâteau ?

exemple 2 : Tu pourras m'acheter une chemise avec un pokémon ?

 

 

Le fait pour un enfant de réclamer quelque chose alors qu'il sait pertinemment qu'il n'en a pas le droit me fait penser à du caprice, parfois même de la mauvaise éducation. Surtout quand il le fait plusieurs fois de suite. En plus, cela contraint bien souvent parents ou autre adulte à devoir se répéter et parfois s'énerver un peu pour que l'enfant arrête de réclamer ... ou pas !

 

 

Un enfant qui demande est un enfant qui a pris conscience qu'il n'aura rien s'il ne demande pas. Il y a derrière un certain besoin plus qu'une envie. Votre réponse pourra être négative et logiquement vous pourrez l'orienter facilement sur autre chose sans contrainte, ni pour vous, ni pour lui.

 

 

J'ose penser qu'un enfant qui demande est plus obéissant (j'avais mis malléable au départ mais j'avais peur de froisser certaines personnes lol) qu'un enfant qui réclame.

 

 

Par contre attention je préfère toutefois un enfant qui réclame à celui qui se sert tout seul.

 

Il faut donc relativiser, un enfant est un enfant avec ses bons et ses mauvais cotés.

 

 

Et vous, voyez vous une différence entre demander et réclamer ?

Enregistrer


29/07/2016
1 Poster un commentaire

Sa première dent est tombée

 

Ah ... elle est enfin tombée, cette première dent !

Depuis le temps qu'il attendait que cette petite dent qui bouge depuis deux semaines finisse par se retrouver sous l'oreiller !

 

Sauf que voilà, dans le genre pas de bol, elle a fini dans la poubelle de la cantine. Et oui, malheureusement pour lui, cette toute première dent qu'il voulait offrir à la petite souris, s'en est allée avec les déchets ménagers. Madame la cantinière n'a pas fait exprès ... tant pis, il a trouvé une solution :

 

un petit mot pour la souris "Désolé souris, j'ai perdu ma dent"

 

IMG_0694.JPG


22/06/2016
2 Poster un commentaire

Ce petit garçon qui devient grand

Pas plus tard que le mois dernier je vous racontais tout le mal que j'avais avec mon petit bonhomme capricieux et bagarreur.

 

Je vous disais, avec effroi, que ce petit bonhomme de 5 ans et demi était une petite terreur dont je ne venais pas à bout et avec qui je ne savais plus comment m'y prendre.

 

Croyais le ou non, cet article en est aujourd'hui tout le contraire !

 

Cela fait déjà une ou deux semaines que j'ai observé un changement de comportement. Plus de cris, de larmes inutiles, de réponse à mes ordres.

 

Et tout ça grâce à ... ses dents qui bouge (et peut être aussi à cause du fait qu'il est punit de tablette et de jeux vidéos ) Sérieusement, je crois qu'il a associé le fait d'avoir les dents qui vont tomber avec le fait de devenir grand.

 

Il prends plus de responsabilité et fait plus de choses par lui même.

 

Et hier j'étais vraiment très fière ! Il a éteint la TV quand je lui ai dit, il a pris sa douche tout seul comme un grand de A à Z sans broncher, s'est lavé les dents, est monté se coucher, a fermé ses volets, a écouté un livre audio et a tout éteint avant de s'endormir paisiblement à l'heure habituelle ... le tout sans cri et sans aide de ma part.

 

Wouah ! Je suis si contente qu'il grandisse et prenne un peu plus d'initiative.

 

Alors vous allez me dire qu'à 5ans et demi c'est normal, qu'il devrait le faire depuis longtemps. Mais vu que lui ça traine, je suis quand même très fière.

 

Mon petit bonhomme devient un grand. C'est une nouvelle étape. J'espère juste qu'elle sera plus sereine que les autres ...

 

20160606_172318 (600x450).jpg

 

Et vous, vous en êtes où avec vos enfants ?


08/06/2016
0 Poster un commentaire

Fixer les règles pour un retour à un comportement acceptable

 

Je pense que le mal était nécessaire. J'ai laissé la situation bien trop traînée et désormais il faut que je garde la main sur l'éducation de mon fils.

 

On est souvent fatiguées, blasées de nos enfants en fin de journée. Bien trop occupées à notre travail puis les tâches ménagères. On ne prends pas assez de temps pour remettre nos enfants à leur place d'enfant justement.

 

J'ai laissé mon fils devenir ce qu'il n'est pas vraiment : un enfant turbulent !

 

Si vous suivez régulièrement le blog, vous savez que j'ai, depuis quelques temps déjà, un soucis de comportement avec mon fils. A l'école, il tape ses camarades, se lèvent sans autorisation, discute en classe avec ses copains, réponds aux adultes et n'écoute absolument rien ! Et je pense que j'ai été trop laxiste en me disant que c'est un enfant, il n'a que 5 ans, etc ... Seulement c'est terminé !

 

La semaine dernière, le mot de la maîtresse m'a fait sortir de ma coquille de gentille maman pour devenir un vrai dragon. J'ai pris des sanctions immédiates pour faire comprendre à mon fils que je n'étais pas du tout contente (plus de tablette, d'ordinateur, TV, etc.), j'ai demandé à la maîtresse de le garder à coté d'elle en récréation avec interdiction de jouer avec ses camarades pendant le reste de la semaine. et j'ai, par la même occasion, enfin pris RDV avec elle pour un entretien.

 

Elle m'a donc dit ce que je savais déjà et confirmé ce que mon fils me disait, à savoir qu'il n'est pas le seul dans l'histoire !

 

En effet, ils sont 3. 3 enfants de 5/6 ans qui, chacun ayant pourtant des caractères différents, arrivent à faire vivre un enfer à la maîtresse.

 

Le premier est très turbulent depuis longtemps. Il agresse ses camarades depuis 2 ans, dont Romain. C'est LE garçon dont j'entendais parler TOUS les soirs : "il m'a poussé, il m'a tapé, etc". Et ma faute : j'ai dit à Romain de riposter. Il l'a fait, puissance 10, avec d'autres, au point de le faire pleurer tous les jours et que sa maman aille se plaindre à la maîtresse.

 

Le deuxième est un moqueur méchant. "Tes chaussettes c'est pour les bébés" ou du genre à donner des petits surnoms sournois aux autres "Romain c'est monsieur boudeur" 'Vic c'est Vaporub (la marque vicks)", vous voyez le genre de gamin ? Petit blondinet à lunettes, fils à maman, surprotéger des parents qui "est un ange" d'après eux, alors qu'il fait que des vacheries aux autres gamins.

 

Et puis il y a le mien. Qui suis tous les autres et qui s'emporte quand ça va pas ! Ronchon, nerveux, etc.

 

Alors oui, moi, j'ai fait en sorte que mon fils modifie son comportement. J'ai fixer des règles !

- on ne se retourne pas en classe pour discuter avec les copains,

- on évite telle ou telle personne car elles sont nocives, trouve d'autres copains.

- on ne tape pas, si la situation dérape va-t'en ! Laisse les s'énerver tous seuls

- on ne joue pas à la bagarre, c'est dangereux.

- on ne réponds pas aux grands, se sont eux qui commandent. La maîtresse c'est le patron des enfants !

- Si tout cela n'est pas respecté sous une semaine : assis vers la maîtresse pendant les récréations jusqu'à ce que ça rentre dans le cabochon

- et il reste accessoirement punis de jeux multimédia pendant 2 semaines encore.

 

Cependant, moi je mets des limites, je fixe des règles, et pour être sûre que ça se passe bien, j'ai été voir les autres parents des enfants avec qui ça ne va pas. En effet, si mon fils respecte mes règles ça va aller. Le problème c'est que si les autres viennent le chercher, ça va pas le faire.

 

Heureusement pour moi, les parents du plus dur ont été méga réceptifs, ce sont des gens bien. Un peu débordé par leurs enfants mais ils s'en sont rendus compte et essaient de changer les choses petit à petit. Quant aux parents du 3ème, je vais aller les voir, mais c'est pas gagner.

 

J'espère que ce sera mon dernier billet au sujet du comportement inopportun de mon fils. J'espère que le prochain article sera pour vous dire que tout s'améliore. Croisons les doigts, faisons confiance à nos enfants.


24/05/2016
0 Poster un commentaire