www.unemamancommelesautres.com

Article

My Life et compagnie


{blogging} Faut-il bannir les polleurs de blog ?

 

C'est plutôt rare que je m'exprime ouvertement et que je prenne position sur une question de blogging, mais là c'est juste insuportable.

 

J'ai ouvert le blog en 2014. J'y écris depuis ma p'tite vie, ce que j'aime, ce que j'aime pas. J'écris des articles concrets sur ce que je pense être plus ou moins bien.

 

Après la rédaction d'un article mettant en doute la crédibilité d'un site internet de voyage (voir ici) sont arrivés des gens plus ou moins polluants. Des gens qui soient m'ont pris pour la marque, soit m'ont pris à partie, soit m'ont insultés ou m'ont simplement dit merci.

 

Est arrivé un spécimen rare qui a pris mon blog complet pour sa rebellion et il n'a de cesse pesté son éternel mécontetement. Cette personne passe son temps à venir dénigrer mon travail, que je fais son mon temps libre, au point de me couper l'envie de venir écrire.

 

J'avais pris l'habitude de le voir passer ci et là, pester contre mes lecteurs, qui pour lui sont plus idiots les uns des autres, méprisant tous ceux qui ont un avis différent du sien et qui croit qu'il est le seul à avoir une vie.

 

Sa vie, parlons en, elle doit être tristement ennuyeuse pour m'avoir pris en grippe, moi qui vous parle toujours avec coeur. Lui qui réponds au coup par coup par des abérations surement plus grosse que lui.

 

Ce môsieur qui n'en a jamais rien à faire de rien mais qui au final a toujours un avis sur tout !

 

Aujourd'hui j'ai pris la décision de le bânnir du blog. C'est peut être sévère, mais la liberté d'expression doit aller dans les deux sens, et comme je lui ai dit, ici, c'est chez moi et j'y fais ce que j'ai envie.

 

Il ne me respecte pas, je ne vois pas pourquoi je lui ouvrirais la porte de chez moi.

 

Connaissant l'énergumène, il faudra sûrement que je bannisse des dizaines d'IP avant de m'en débarrasser définitivement, mais si vous passer par là, M. P., sachez que vous n'êtes pas le bienvenue ! Et je vous laisse le soin d'aller cracher votre venin ailleurs, merci !

 


10/09/2017
2 Poster un commentaire

{lifestyle} Un petit tour dans mon potager

Me voici de retour pour vous présenter mon petit jardin.

 

 

 

 

Il n'est pas très bien entretenu faute de temps, mais il a le mérique de bien pousser.

Depuis quelques jours les courgettes s'en donnent à coeur joie. Les tomates grossisses, les carottes vont bientôt pointer leur bout du nez et les salades sont déjà dans nos assiettes depuis plusieurs semaines.

 

 

Et vous alors, vous êtes des as du jardinage ?

Enregistrer

Enregistrer

 


20/06/2017
1 Poster un commentaire

{lifestyle} Ces boulots qui m'épuisent

 

Jouons carte sur table, je suis une working girl, j'adore ça et pour rien au monde je ne troquerais ma condition pour rester vautrée mes journées dans le canapé !

 

Seulement là, j'arrive au bout de mes limites ...

 

Bien que ce soit un choix je cumule plusieurs boulot, tous différents, qui m'apportent énormément au niveau personnel et professionnel, mais la gestion  des emplois du temps devient un vrai casse-tête.

 

 

Je suis Directrice d'une commune de 3500 habitants

 

A ce titre je dirige les services et une équipe de 28 personnes, pour partie en collaboration avec deux autres Directeurs. La multitude des tâches et  le fait que je ne soit qu'à 60% sur ce poste ne me facilite pas la vie. Parfois je cours tellement dans tous les sens que lorsque je souhaite me mettre à mon propre travail, il est l'heure de repartiir.

Ce boulot me demande d'être disponible à la demande, y compris le week end (comme pour les élections où je travaille samedi et dimanche) ou le soir tard (comme les réunions diverses et les conseils municiapux qui finissent bien souvent à minuit passé !)

 

Je suis également Directrice d'un syndicat Intercommunal de Traitement des eaux usées

 

Ce travail est tout le contraire du premier. Je suis seule et j'ai besoin d'une grande compétence technique pour faire tournir le service et les débats avec les autres collectivités territoriales ou les services de l'Etat. C'est les 40% complémentaire de mon temps complet.

 

Enfin j'ai ma propre entretreprise ... (cliquez ici)

 

De confection de vêtements, d'accessoires et de mercerie créative. Ce travail me demande de la rigeur et une bonne concentration. Je le fait en plus des deux autres, le soir de 21h à minuit généralement, en fonction des commandes.

 

A coté de ça je suis maman et je dois entretenir ma maison

 

Ce qui fait que le temps ou je ne passe pas des heures à travailler, je le suis à faire d'autres choses.

 

 

et tout ceci commence sérieusement à m'épuiser.

 

J'ai besoin de vacances et je compte bien profiter de ma semaine prochaine où je serai dans le sud de la France dans ma famille pour ne rien faire !!!!

 

 

Et vous alors, métro, boulot, dodo ça donne quoi ?

 


18/05/2017
15 Poster un commentaire

{lifestyle} Ce rêve où j'étais condamnée ...

 

Il y a des matins comme aujourd'hui où vous vous réveillez un peu perdu et perturbé par les rêves de la nuit passée. Il est plutôt rare pour moi de me souvenir de mes rêves, et encore plus quand il s'agit de cauchemars.

 

Cette nuit je rêvais que j'étais condamnée ...

 

Pour vous conté rapidement l'histoire, mon rêve commence dans une salle sombre où je suis entourée de plusieurs personnes. Assises en rond, l'air triste et compatissantes, comme un cercle ou un club, type alcooliques anonymes ou sréunion weight watchers. Sauf que là il s'agissait de choses beaucoup plus graves.

 

Dans cette pièce se trouvait également ma mère et ma grande soeur.

 

Dans un silence absolu je lache une phrase à l'assemblée : j'ai un cancer du colon !

 

Suivi de ma mère : j'ai un cancer des os, et de ma soeur également touchée par un cancer (je ne sais plus lequel).

 

Vous imaginez que mon rêve a plutôt mal commencé.

 

Je me souviens pas ensuite de tout mais quelques images me reviennent :

-une première où on me dis que la tumeur fait 23mm,

- une scène où je suis sous perfusion à recevoir des "soins",

- une autre où je vomi mes tripes au dessus d'un vieux toilette. Je vois mon visage livide dans un petit miroir d'une salle de bain que je ne reconnais pas,

- une autre encore où un medecin m'explique qu'un nouveau traitement permets de scinder la tumeur en plusieurs petites plus facile à traiter mais plus facilement migrable aux autres organes comme le foie ou les poumons,

- une dernière où je tombe en pleurs dans les bras de ma mère (également mourrante du coup) en lui disant que c'est injuste car je n'ai que 38 ans ...

 

Je me suis réveillée avec ces quelques souvenirs et un sentiments de profond desespoirs ...

 

38 ans, c'est dans peu de temps. Et si c'était vrai ? Si il ne me restait effectivement que 2 ans à vivre. Vous imaginez ? Et si ma famille se décimait en 3 cancers : Ma mère, ma soeur et moi, toutes malades, en même temps, laissant deerrière nous enfanst et petits enfants.

 

Il n'y a pas de mots, je suis triste et en même temps que peut-on y faire. Vous savez ce qui me rends le plus triste c'est de savoir que je vais mourir, quand ? je  ne sais pas ! mais un jour je vais mourir et laisser derrière moi mon fils, la personne la plus importante au monde pour moi. Et de cette manière, ouah non je ne veux pas.

 

Je connais le cancer, ce qu'il fait aux gens. Je connais le vide dans le regard des personnes malades. La douleur qui se cachent derrière chaque crispation de lèvre, derrière des petits sourires où l'on tente de cacher ce déchirement permanent de la souffrance. J'ai vu, revu et re-revu les personnes se décimer à cause de la maladie. Je n'en veux pas, c'est ça ma plus grande peur.

 

Espérons pour moi que je ne fasse pas comme beacuoup de membres de ma famille, mourrir d'un cancer avant mes 40 ans

 


03/05/2017
0 Poster un commentaire

Elle est morte !

 

Je viens de perdre un membre proche de ma famille, bien qu'elle ne soit pas humaine, ma chienne faisait partie intégrante de ma famille.

 

jJ l'ai retrouvée ce soir, sous sa cabane, sans vie et gonflée. elle a du passée la nuit et la journée là, seule. J'espère qu'elle n'a pas agonisée.

 

Les jours précédents n'ont rien montrés, mais comme la première, elle s'en est allée ... Elle avait 10 ans. On voyait petit à petit que la vieillesse l'emportait, mais là je ne m'y attendais pas.

 

Je m'en veux terriblement, j'espère que ce n'est pas ma faute. Hier, à court de croquette je lui ai fait cuire du maïs et je lui ai mis une boite de ratatouille. J'espère que ce n'est pas ça qu'il l'a tué. En même temps je ne le saurai jamais. Elle va rejoindre ma loutre, elle seront réunis à jamais et pour  l'éternité.

 

Le problème c'est surtout comment le lui dire à lui ...

 

On verra ça ce week end, en attendant, demain il va falloir que je trouve une solution pour l'emmener discretement chez ma mère pour l'enterrer.

 


09/02/2017
2 Poster un commentaire