www.unemamancommelesautres.com

Article

L'histoire du soir

 

Je ne sais pas vous, mais depuis toujours Romain est passionné par les livres. Je l'ai déjà expliqué à plusieurs reprises mais je préfère réitérer pour les nouveaux.

 

Depuis ses 9 mois environ, Romain adore que je lui lise des livres. On a commencé par les imagiers Fleurus, puis d'autres et d'autres encore. Aujourd'hui la première bibliothèque est pleine, la seconde est à moitié remplit. On arrive pas à se séparer de nos livres, ils font tellement parti de nous.

 

Enfin bref, je vais vous parler de "l'histoire du soir".

 

(Je ne suis pas psychologue pour enfant ou pédiatre alors je ne peux pas parler au nom du bien être de l'Enfant en général, mais je vais vous donner mon opinion et mon expérience de maman en la matière. Vous aurez bien sûr la possibilité de me donner votre point de vue et vos conseils en commentaires.)

 

"L'histoire du soir est-ce obligatoire ?"

 

Bien sûr que non ! Mais même si votre enfant n'a pas de problème pour se coucher le soir, je pense que lire des histoires avant le coucher est bénéfique pour stimuler l'imagination de votre enfant. Au delà même du seul sens imaginatif, on sais que ce qui est dit ou fait le soir avant de se coucher sera mieux retenu. Donc si vous apporter tous les soirs, des mots nouveaux avec leurs sens, vous aiderez vos enfants à travailler leur langage et leur approche de la vie.

 

"Lire une histoire, c'est accepter de prendre du temps pour votre enfant"

 

L'Histoire du soir est un moment de partage entre vous et votre enfant, il faut donc le prendre comme tel et accepter de "perdre" du temps pour lui. Si vous êtes fatigué et que vous lisez une histoire à contre-coeur votre enfant va le sentir et ne pas spécialement être apaisé pour se coucher. Selon votre humeur, votre disponibilité ou tout simplement l'heure du coucher vous pouvez choisir de lire une "grande" ou une "petite" histoire mais précisez-le à votre enfant, même si vous décidez de ne pas faire la lecture.

 

"Lire une histoire, c'est faire plaisir à votre enfant"

 

Alors laissez-lui choisir son histoire. Si vous avez dit une "petite" histoire et que c'est un "gros pavet", dites lui que vous ne lirez que quelques pages et montrez-lui avec un marque-page où s'arrêtera l'histoire.

Si vous imposez ce que vous voulez lire, c'est une source de conflit (chez moi c'est sûr) et ça peut finir en pleurs au moment du coucher. Et ce qui devez apaiser votre enfant, risque fort de l'énervé.

 

"Lire une histoire, c'est en temps limité"

 

Aussi bien pour vous, que pour votre enfant, le temps de lecture du soir doit être un juste milieu entre lui donner satisfaction (et éviter d'avoir des réflexions du genre : encore un peu, j'en veux une autre, etc.) et votre fatigue de lecture. Chacun devra trouver son rythme, mais je pense qu'une fourchette comprise entre 7 et 10 minutes est un timing appréciable des deux cotés.

 

"Lire une histoire c'est devenir un héros"

 

Souvent j'ai du remplacer les personnages de l'histoire par le prénom de mon fils pour qu'il s'identifie. N'hésitez pas à donner de l'importance à ce personnage pour qu'il devienne un héros. Surjouez l'histoire avec des sons,  des modifications de voix ou même des mimes ils adorent.

 

 

 

Et vous, l'histoire du soir c'est comment ?



25/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres