www.unemamancommelesautres.com

Article

Et après je fais quoi ?!!!

 

Vous le savez, ce n'est pas un secret, je tiens une petite boutique de vente de livre jeunesse et papeterie. En parallèle, j'ai créé Mes Z'images d'enfance, qui me permets d'écouler mes stocks au fur et à mesure et de compléter les revenus de la boutique.

 

Ce que je ne vous ai pas dit c'est que je ne me sors aucun salaire, pour générer de la trésorerie pour la boutique. Je touche des droits au chômage liés à mon ancien emploi. Cependant, ces droits arrivent bientôt à échéance et connaissant les ressources de la boutique, avec un salaire et les charges qui vont avec, je ne tiendrais guère plus d'un an.

 

Se pose donc aujourd'hui la question : que vais-je faire après ?

 

En effet, j'ai une maison à entretenir et un enfant à nourrir avec un seul salaire. La conjoncture actuelle fait qu'il me sera impossible de vendre ma maison sans générer pour moi un déficit de crédit. Je suis donc coincée dans ma campagne.

 

Difficile également de retourner à mon ancien emploi qui me demandais d'être en déplacement au minimum 2 jours par semaine, quand ce n'était pas la semaine complète.

 

Je cherche donc de nouveaux débouchés en relation avec ma situation géographique et mes connaissances "intellectuelles".

 

Je viens de passer 2 jours en "recyclage" professionnel pour me tourner vers le milieu agricole puisque ce dernier correspond le mieux à ma situation. Alors NON je ne vais pas travailler la terre ou conduire des engins agricole. Cependant, il y a toute une sphère réfléchissante autour de l'agriculture en relation avec mon ancien emploi d'Ingénieur eau-environnement. Deux jours qui m'ont permis d'appréhender une problématique compliquée : la fertilisation des sols et les besoins en fumure.

 

Je m'oriente donc plutôt vers un cabinet d'étude proposant des prestations liées à l'analyse des terres et des conseils en fertilisation. Mais j'ai peur que les horaires ne soient pas aussi souple que mon travail actuel. Comment gérer mes absences auprès de mon enfant ?

 

Cependant, je viens de lire dans le bulletin municipal de ce matin que le Proximarché du village, seul commerce encore en activité après la fermeture du bar/tabac et de la boulangerie, est en vente (retraite). Je vois là comme une opportunité de rebondir sur un commerce qui certes aura des contraintes d'horaires, mais qui est vraiment à proximité de mon domicile et où je pourrais aménager un coin pour mon fils en arrière boutique.

 

Voilà une question à laquelle je réfléchisse vraiment rapidement ...  un avis peut être ?

 

 

 



17/01/2015
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 315 autres membres