www.unemamancommelesautres.com

Article

Mes histoires de campagne #1 : Le cou de la dinde

 

Je vis à la campagne et chez nous on peut toujours compter sur ces voisins pour ne pas mourir de faim. En cette saison, on nous amène des paniers de fruits et de légumes régulièrement.

 

Hier soir, un de mes voisins m'a apporté une dinde, fraichement tuée du jour, dans une cagette avec un torchon dessus. J'ai trouvé ce geste fort sympathique, jusqu'au moment où j'ai découvert, avec horreur, qu'il m'avait gentiment laissé la tête de cette dernière.

 

Me voilà donc devant cette bête posée sur mon plan de travail, le regard vide de vie, prête à lui couper le cou !

 

 

La chose peut sembler facile, mais quand on a pas le couteau adapté c'est long et périlleux. C'est qu'elle m'a résistée la coriace (heureusement qu'elle était morte). Je lui est planté mon couteau au beau milieu de la gorge, puis j'ai tenté le mouvement de balancier, en vain. J'ai essayé le coupage horizontal, rien ! J'ai tenté le plantage avec élan, mais toujours point de cou qui voulait se découper !

 

Après 10 bonnes minutes à m'agacer sur ce molosse, j'ai fini par prendre ... un sécateur ! Non mais oh ! C'est qui le patron !

 

J'ai ensuite assaisonnée la volaille. Je l'ai enfournée 2h30 à 150° en l'arrosant régulièrement et nous la dégusteront au prochain repas avec quelques flageolets.

 

Et vous des déboires avec vos préparations culinaires ?

 

 



08/08/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres