www.unemamancommelesautres.com

Article

Un an de perte de poids - le bilan

 

Voilà un an que je me suis mise à prendre un peu plus soin de moi. J'avoue que si je l'ai fait, au départ, ce n'ai pas pour modifier mon apparence physique.

 

Il y a un an, j'étais "grosse", disons-le, et je n'avais pourtant pas l'impression de l'être. Etre grosse ne me poser aucun soucis particulier. J'assumais et cela ne m'empêchais en rien de m'habiller ou de me promener la tête haute dans la rue.

 

Sauf qu'il y a un an, j'ai eu la (bonne?) idée de me mettre à courir. Et que courir quand tu es gros et ben ça marche pas trop, surtout quand tu n'est pas sportif pour deux sous. Alors j'ai décidé de faire un peu attention et puis voilà aujourd'hui je vous montre mon bilan un an après.

 

 

 

Le concret

 

 

 

 

On va pas tourner autour du pot, voici réellement ce que j'ai perdu en un an : 14.6 Kg, 9 cm de tour de taille, 11 cm de tour de ventre, 13 cm de tour de hanche et 9 cm de tour de cuisse.

 

Mois par mois, voici ce que ça donne en graphique :

 

Diminution des cm

 

 

 

Diminution du poids

 

 

 

 

L'objectif

 

Au départ, je ne voulais pas perdre autant et puis j'ai fait mon premier trail en mai. Là je me suis bien rendu compte que mon poids était un frein énorme pour ce sport. Je n'arrivais pas à monter les cotes (rassurez-vous, 6 mois plus tard je le fais certainnement pas non plus, mais disons que je peinerai beaucoup moins) et j'ai cru mourir pendant 15 Km !

 

De là, j'ai bien compris qu'il fallait faire mieux.

 

J'ai perdu les 5 premiers kilos presque sans efforts, juste avec l'augmentation de mes efforts physiques hebdomadaires.

 

Les 5 suivants ont été assez facile également à perdre en faisant plus attention à ce que je mangeais.

 

Mais les 5 d'après ça a été une horreur, au point aujourd'hui de ne plus rien (ou presque) perdre sur un mois.

 

J'avais espérer, ces derniers temps, pouvoir descendre jusq'à 54 Kg. Or, il s'avère que je n'arrive plus à perdre de poids ... sur la balance. Il y a deux jours quand j'ai écrit le brouillon de cet article, j'avais marqué que je tenais à arriver à ce poids de 54 Kg. Or, c'était sans avoir les chiffres de mes mensurations. En effet, je me suis rendu compte que j'étais arrivé, sans le savoir, à mon objectif de mesures ... et je n'y croyais pas ! Je pense aujourd'hui que si je descend à 54 Kg, ça veut dire que je vais perdre encore des cm et franchement j'ai peur que ce soit trop. Donc je vais revoir mon objectif autour de 55.5 Kg, ce qui me parait plus raisonnable.

 

Je comprends mieux d'ailleurs pourquoi les gens m'ont particulièrement dit que j'avais maigri ces dernier temps avec les chiffres des mensurations.

 

 

Mes habitudes alimentaires

 

Je ne fais pas de régime ! Je ne compte pas mes calories, je ne pèse pas mes aliments, je ne me contraints pas à des restrictions. Je fait juste attention à ne pas trop manger. J'ai des addictions sévères d'alimentation. Je peux manger sans faim des quantités astronomiques d'aliments, juste parce que j'ai envie ed manger. Si je me retrouve à ne pas être occupée, la première chose que je fais c'est manger !

 

Et l'alcool, n'en parlons pas ! Je suis capable d'avaler des verres, que dis-je, des bouteilles (bon peut être pas des) en soirée ! Je ne crache pas sur une petite bière quand je rentre du boulot. Alors il a fallu gérer : moins de soirées, moins de choses que j'aime à la maison. Comme ça hop, aucune tentation. Et puis il faut l'avouer, avoir les 3 copines enceintes en même temps ca a sacrément aidé !

 

Mon repas journalier type serait le suivant

(pour vous donner une idée, quantités données à titre approximatif) :

 

Matin : 40g de pain + 60g de fromage ou 2 oeufs

Midi : salade composée

Gouter : 20g de chocolat noir ou des graines (noisettes, amandes, etc.) + 1/2 fruit ou 100ml de jus

Soir : 150g de viande (de préférence maigre) ou poisson  avec des légumes parfois des féculents mais de préférences non transformés (riz, blé, pommes de terres, pas de pâtes)

 

 

Le sport

 

Ca a été L'élément indispensable dans cette perte de poids. C'est la recherche de la performance qui me fait fondre.

Il faut savoir qu'il y a un an, j'avais une moyenne de course de 6.81 Km/h pour des distances moyennes de 6.36 Km. Aujourd'hui, j'ai une moyenne de 8.16 Km/h pour des sorties moyennes de 8.05 Km (Source : mon compte runstatic). En sachant que j'ai décolé ces derniers mois pour atteindre quasiment 10Km/h de moyenne (9,77 pour être précise).

 

Et ça, ces chiffres, c'est ma motivation. La performance, évoluer, c'est ça qui me fait avancer.

 

Alors je ne suis pas une compétitrice dans l'âme. Je ne mets pas "dans le rouge" comme je le devrais pour évoluer encore plus vite. Mais j'avance, à mon rythme. Et surtout, toujours en progressant.

 

Mon objectif aujourd'hui : le marathon ! Qui l'aurait cru, hein ! Moi qui rigolais au nez de mes amis qui n'avais "que le sport" dans la bouche.

 

Pour vous donner une idée : l'année dernière j'étais derrière les barrières, à encourager une amie lors de son trail ... Et ben cette année j'étais de l'autre coté de la barrière, avec elle !

 

 

 

Alors certes, il aura fallu un an, pour perde presque 15 Kg. Peut être que si je m'en donnais la peine, j'en aurais perdu plus. Mais vous savez je suis assez facile à faire plier et la frustration m'aurait vite arrêtée. Alors oui, j'ai mis un an, là ou des personnes auraient mis 6 mois. Mais je n'ai pas été suivie, je n'ai aucune privation et surtout je sens que je peux continuer comme ça, pour longtemps (du moins j'espère)

 

 

La suite maintenant ?

 

Et ben je vais tenter de ne pas reprendre de poids ces prochains mois, ce qui s'avère difficile : beaucoup de naissances (les copines ont accouché maintenant), beaucoup d'anniversaires (une bonne quinzaine avant la fin de l'année) et les fêtes de fin d'année.

 

Mon objectif poids est donc de 55.5Kg, ce qui me ferait un IMC de 22.

 

Mon objectif sportif est d'obtenir (enfin) une moyenne de course supérieure à 10Km/h sur chaque sortie (longue ou courte).

 

On refait le poids dans 6 mois.

 

 

Et dans ma vie de tous les jours, ça a changé quoi ?

 

Pour de vrai ? Beaucoup de bonnes choses !

 

Dans un pemier temps, je me sens mieux. Je suis plus dynamique, je ne suis plus à bout de souffle au bout de 3 marches, etc.

 

Et puis c'est agréable de rentrer, sans forcer, dans un pantalon. C'est agréable de pouvoir s'habiller "comme tout le monde" sans avoir peur que ce soit moche sur soi. En fait, je m'habillais comme un sac, par habitude.

 

Le regard des autres a changé et j'avoue que c'est plaisant quand on vous dit que vous avez maigri.

 

MAIS ... que ça devienne LE sujet qu'on vous aborde à chaque fois qu'on vous voit, ça peut aussi agacer et surtout ça me fait conscience de la réalité : j'étais grosse et je ne m'en rendais pas compte.

 

Vous savez, c'est aujourd'hui que j'ai l'impression d'être grosse! Malgré ces presque 15 kilos en moins, c'est aujourd'hui que je prends conscience de mon corps, et bien que je vois que j'ai maigri, je n'ai pas l'impression d'être aussi mince que les gens veulent me le faire croire. Je n'arrive finalement pas à leur faire confiance car personne ne m'a dit que j'étais grosse ... alors je suis un peu chamboulée.

 

 

Mais au delà de tout, il est pour moi inconcevable que je redevienne physiquement, la femme de gauche sur la photo. Plus jamais !

 



20/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 330 autres membres